dimanche 16 août 2015

Marinière


Inspiration, suite à un séjour en Normandie...



Simple, mais tellement efficace ! Et en plus assorti à ma garde-robe...

lundi 27 juillet 2015

Solaire

Perles à tisser et fermoir - la droguerie -

Nouvelle réalisation, plus solaire, avec un p'tit air de Klimt je trouve !

jeudi 9 juillet 2015

Chamallow


Perles et fermoir - la droguerie -

J'ai succombé à la déferlante des perles tissées... en même temps, j'ai tendu le bâton en offrant le mois dernier un métier à tisser à ma fille ! Après les mini-élastiques de l'été 2014, l'été 2015 s'annonce perlé !

Je ne peux que vous recommander cette superbe activité pour occuper nos (grandes) pitchounettes durant cet été !

Il faut dire que le résultat est bluffant, et que l'on peut varier à l'infini les modèles. J'ai donc élaboré ma grille, choisi mes perles, et zou, j'ai enfilé, tissé... (chut, j'ai aussi détissé une ou deux fois). C'est assez grisant, car le bracelet monte vite et le dessin prend forme :) 

Mais je rassure les tricoteuses qui me suivent, le pull DVTU n'est pas en pause, il avance également malgré la chaleur écrasante des derniers jours !

mercredi 1 juillet 2015

Ma Miss


Taille 12 ans - aig. 4 - Modèle Miss Korrigan (de rerum natura) - fil Holst Garn Coast (PurPle Laines)

Pour ma Miss à moi, j'ai tricoté ce magnifique gilet de mi-saison, encore avec le merveilleux fil Holst Garn Coast et toujours dans le coloris tweed, si parfaitement assorti à ses yeux ! 


Les 5 boutons proviennent de la droguerie ; un sacré coup de chance, j'en avais 3 et la boutique plus que 2 !


Pour les manches (que ma fille désirait à cette longueur), j'ai utilisé pour la 1ère fois les aiguilles hiya hiya (23 cm). Après une prise en mains délicate (j'avais l'impression de jouer à la dînette du tricot !), elles sont finalement adoptées !


Et les bracelets ont été réalisés par Ma Miss, avec le métier à tisser et des perles de la droguerie. C'est sa grande passion du moment !


Coût de l'ouvrage :
120 g de Holst Garn Coast (commandé chez PurPle Laines) : 10,44€
Le tuto du gilet (de rerum natura) : 4€
5 boutons Liberty (la droguerie) : 6€
Total : 20,44€ !


Le mois de juin a été très, très chargé, mais je vais pouvoir maintenant commencer la rédaction du patron pull DVTU. J'ai décidé de le retricoter, pour être sûre du déchiffrage de mes gribouillis ! Un peu de patience et rdv au prochain post...

lundi 8 juin 2015

Pull DVTU


Pour moi, c'est toujours un casse tête mi-saison pour trouver le Pull qui puisse répondre à mes critères. Vous voulez les connaître, alors les voici :
  1. Il faut que je puisse le porter sans même m'en rendre compte, je veux dire par là qu'il doit être d'une légèreté incomparable, (en été, j'aime me sentir légère...)
  2. Il faut que sa coupe soit fluide, pas trop près du corps, mais pas sac à patate non plus, (je ne supporte pas de me sentir engoncée au dessus de 22°)
  3. Il faut que son coloris soit équilibré (je n'aime pas attirer les regards...)
  4. Il faut qu'il présente une encolure harmonieusement dégagée (ça, c'est à cause de ma cicatrice !)
  5. Il faut qu'il affiche une petite originalité (classique pour moi se marie avec danse, c'est tout !)
  6. et il faut ...... qu'il me plaise !
Donc, comme on n'est jamais mieux servi que par soi-même (enfin ça dépend...), j'ai conçu DVTU, Mon Pull de cet été !



Bon, il répond parfaitement à 5 critères sur les 6, c'est déjà pas mal (pour le coté fluide, j'aurai pu mieux faire...).

J'adore en revanche sa petite touche de point résille qui dévoile juste ce qu'il faut et qui continue dans le dos sur quelques rangs.


Je l'ai réalisé avec le fil Coast de Holst Garn, coloris vert Tweed, commandé chez Purple Laines.

C'est un magnifique mélange de coton et mérinos, légèrement chiné, et d'une douceur incroyable.

En aiguilles circ. n°4, il m'en a fallu à peine 120 gr, soit environ 10 euros ! Bref, le méga bon plan rapport qualité-prix !

Coté technique, j'ai tricoté ce pull en une seule pièce (ahhh la paresse...), avec seulement deux coutures cotés-manches. (J'avais pris des notes dans le but de vous en rédiger un tuto, mais mes gribouillis sont tellement illisibles...).

dimanche 31 mai 2015

Mummy bags



C'est n'est pas un scoop, c'est la fête des mères, et cette année, j'ai décidé d'offrir un home made à ma maman chérie, comme à l'époque de quand j'étais petite ! Et là, un sac, vous en conviendrez, ça le fait toujours !

Pour le tuto, je l'ai trouvé sur ce site.
 
J'ai légèrement modifié la taille, un chouïa plus grande.

J'ai choisi ce tissu à l'imprimé chlorophylle (toujours de ma fournisseuse Kovila). Il a de la tenue, avec une pointe d'élasthanne en plus ! 


J'ai mis une doublure, qui elle est en lin blanc (un vieux drap...) et une pochette intérieure avec un magnifique galon sequins (toto tissus).


Le zip et les anses viennent de la Mercerie du bains aux plantes.

Et comme moi aussi je suis maman, dans la foulée, je m'en suis cousue également un autre !

lundi 18 mai 2015

Torsades


aig. 4 & 5 - mélange alpaga noir et plumette anthracite - la droguerie -
Que vous écrire, si ce n'est que ce modèle a été déjà largement tricoté, et qu'il s'agit du gilet torsadé à rangs raccourcis de la droguerie.

Il faisait parti de ma liste depuis un certain temps déjà, et tout s'est enfin enclenché lorsque j'ai reçu le kit pour le concevoir (ah, merci les kdos lorsque l'on prend un an de plus !).


J'ai jonglé entre la taille M et L, mais je ne suis pas totalement satisfaite car je trouve l''encolure un chouïa trop large !


Avec le recul, je pense qu'en pull-manches longues il pourrait être très sympa, à retenir pour ma garde-robe de l'hiver prochain !

jeudi 14 mai 2015

ELLE(s)



Un petit post nostalgie.

Je vous présente exceptionnellement deux pièces de tricot non effectuées par mes soins, mais par ma maman, en son temps, c'est à dire il y a bien plus de 30 ans !

J'ai pu retrouver le tuto, il s'agit d'une fiche ELLE ! 


Ma maman m'avait tricoté trois pièces de tricot, et c'est tout, car malheureusement elle a dû arrêter par la suite (dommage, car je pense que le talent est là).


Ces tricots ont été à leur tour portés par ma fille depuis deux hivers. ELLE s'est donc déclinée au pluriel ! Malheureusement, en faisant le tri ce matin le gilet ne pourra plus sévir l'hiver prochain ! Mais qui sait, peut être qu'un jour il refera surface...

lundi 27 avril 2015

Liseuse

aig. 3,5 et aig. 5,5  Mélange plumette anthracite et voilette korrigan la droguerie -
         Je vous transporte dans les années 70, où la Liseuse était de mise !

Suite à un tuto trouvé sur le net, je trouvais qu'elle méritait bien un petit p'tit coup d'éclat !

Bon, ses débuts n'ont pas été de tout repos !

Tout d'abord la présentation de ce projet à mon entourage m'a permis d'en découvrir les plus belles mous :)

Mais moi, je n'ai pas démordu, convaincue que je pouvais y apporter une nouvelle touche glamour, voir même un peu sophistiquée !

Donc me voici partie bien esseulée dans cet ouvrage...

- 1ère tentative : je monte mes mailles avec mon fil plumette, et vlan j'me plante dans le compte.
- 2ème : patatra, le fil, tellement fin, a fini par m'échapper !
- 3ème... le point piqué, il m'a tellement décontenancé, que j'en ai oublié les mailles envers....
- Et enfin la 4ème, où j'ai décidé d'associer à ma plumette de la voilette (ah, avec un fil plus épais c'est tout de même plus simple) et d'effectuer ce fameux point piqué comme je l'entendais !



Malgré sa petite taille, cette Liseuse m'a pris pas mal de temps, car à part les quelques lignes en jersey, le point piqué s'effectue tout de même sur le principe "une maille envers, une maille endroit"...

Pour apporter un peu plus de rythme à l'ouvrage, j'ai joué sur la largeur des bandes.



D'ailleurs, une fois portée, je préfère ma Liseuse avec les bandes larges en haut et sur l'envers !
 
Et j'ai même trouvé une variante version boléro !



Et maintenant, ha ha, grimacera bien qui grimacera le dernier !

Moi, je la trouve magnifique ma Liseuse et j'assume parfaitement mon choix ! Elle s'harmonise parfaitement avec mes robes préférées !



Bon, pour tout vous dire, je devrais plutôt l'appeler la Frimeuse, car je ne compte pas la porter pour lire un bon roman... mais bien pour parader ;)


 Pour celles et ceux qui veulent suivre le mouv, voici le tuto initial !

vendredi 17 avril 2015

Marlaine

Aig. circ. 5,5 - purple mérinos gris perle et jaune canari -

     Un jour, mon regard a croisé le Gilet Romy ! Ahhh, fantastique, et une fois que j'ai vu le prix, gloups beaucoup moins fantastique...

Mais bon, à y regarder de plus près, pas très difficile sa construction, et puis du jaune et gris, ça doit se trouver !

Bon, okkk, j'oubliiiie le cachemire, mais en même temps, pour le printemps, un bon merinos peut tout à fait convenir !

Chez Marie-Line, de Purple Laines, j'ai trouvé le jaune juste parfait et son camarade gris.

Mais bien évidemment, entre les rayures, mes échantillons, et la taille que je souhaitais obtenir... je n'ai pas pu suivre de tuto, et bonjour les multiples produits en croix à n'en plus finir que j'ai posés pour finalement élaborer ma trame.

Une fois cette partie "scientifique" terminée, j'ai monté mes mailles et zou, tricot, tricot, tricot.

Ah, en aig. 5,5, ça avance vite ! Et ce fil est juste une tuerie à tricoter, les mailles s'enchainent presque toutes seules, avec un rendu hyper régulier et gonflant jusque ce qu'il faut !
 
Le fil est très léger, ce qui fait que malgré la taille de l'ouvrage, mon cardigan n'est pas lourd et donc ne pendouille pas de manière disgracieuse !

J'ai poussé le détail jusque dans les jetés pour les diminutions des devants !

Je suis très fière d'avoir réussi à faire coïncider les rayures des manches avec celles du corps (merci la partie "scientifique" !).

Vous aurez d'ailleurs peut-être remarqué cette subtilité : pour obtenir un jeu de rayures régulières, les grises ont 4 rangs de plus !


Après toute cette implication, il fallait que moi aussi je lui trouve un prénom digne à mon gilet, et c'est Marlaine qui l'a emporté.

Vous devez vous demander mais pourquoi Marlaine ? ....parce que Marlène Dietrich c'était la grande copine de Romy Schneider pardi !

Coût de mon ouvrage
3 dilopranes (maux de tête pour la partie scientifique !)
310 gr de gris perle (utilisé en entier) et 310 gr de jaune canari (il m'en reste encore pas mal) Purple mérinos : 74,20€

dimanche 15 mars 2015

Trendy Blue !







































Je ne pouvais pas rester indifférente devant ce magnifique premier Trendy réalisé par sœurette, en mélange alpaga-plumette de la droguerie ! Il est merveilleux.

mardi 10 mars 2015

Le Knit Tag !

Crédit photo : Julypouce

J'ai eu le plaisir d'être taguée par Mamzelaline (Une petite bulle...) et Héloise (les tricots de tata gâteaux) suite au Knit tag proposé par Janaëlle (blog A l'estudiantine).

Voici mes réponses au questionnaire ayant pour thème le tricot !

1. Combien de temps passes-tu chaque jour à tricoter ?
Je ne suis pas regardante sur le temps passé, mais il est certain que je tricote quelques mailles tous les jours, surtout le soir, et souvent devant des séries, dont je ne suis pas spécialement l'intrigue, mais dont j'arrive à reconnaître les voix de doublage (tiens c'est la même que celle de Borgen !)

2. Quelle est ta laine préférée ? Pourquoi ?
J'ai commencé à tricoter avec un mélange alpaga + voilette de la droguerie. Je ne sais pas si c'est par nostalgie, mais c'est de loin mon mélange préféré. Il est très agréable à tricoter, et surtout il ne bouge pas, ne bouloche pas. Mes premiers tricots, qui sont toujours portés régulièrement depuis maintenant 3 ans, n'ont pas pris une ride :)

3. Avec quelles aiguilles tricotes-tu le plus souvent ?
Mon kit d'aiguilles circulaires Knit pro en bois.

4. Actuellement, combien ton stock de laine compte-t-il de pelotes ?
Beaucoup moins que fut un temps, je dirai une vingtaine. 

5. Quelle est ta marque de laine préférée ?
En terme de marque, je n'ai pas eu encore l'occasion de toutes les tester. Et c'est dur d'attribuer une préférence sur un ensemble de fils. Comme j'affectionne largement les fils naturels, au jour d'aujourd'hui je voterai pour la droguerie. 

6. Plutôt aiguilles circulaires ou quatre aiguilles ?
Ça dépend. Lorsque je tricote les bonnets, sans hésitations les aiguilles circulaires, mais pour des manches, moufles, chaussettes, ça varie en fonction du fil employé. J'ai déjà galéré avec des circulaires, alors qu'avec 4 aiguilles, c'était les doigts dans le nez ! 

7. As-tu déjà créé tes propres patrons ? Si oui, lesquels ?
Oui, quelques uns (col 3J, bonnet linaire des alpes, jambières mini-gambettes et coup de pied). Ils sont soit en ligne sur mon site, ou sur ravelry, (et toujours gratuit) ! Ça prend énormément de temps, donc ils ne sont pas très nombreux et il faut dire ce n'est pas ma motivation première ! Dernièrement, j'ai commencé à rédiger dans un beau carnet mes modèles.

8. Quelle méthode liée aux arts de la laine aimerais-tu apprendre ? (crochet, filage, tissage…?)
Mon rêve absolu, en commençant le tricot, était le jacquard. Je n'ai pas la prétention de dire que je le maîtrise parfaitement, mais c'est fait, j'ai tricoté mes premiers modèles.... et j'adore. Par contre, les points de dentelle complexes, très peu pour moi !  
Ça peut paraître étrange également comme envie, mais je n'ai jamais vu de machine à tricoter et j'aimerai bien savoir comment ça fonctionne juste par simple curiosité ; je ne suis pas prête à troquer mes aiguilles !

9. Quel est le pire selon toi : un fil qui se dédouble ou se rendre compte que tu as fait une erreur dans ton tricot 20 rangs plus bas ?
Je n'ai jamais eu de fil qui se dédouble... mais par contre une erreur repérée bien trop tard... ça m'est arrivée, ça m'arrive, et ça m'arrivera encore ! Mais ouf, au tricot il est souvent possible de la rattraper en démaillant ;)

10. Avec quel(s) fil(s) tricotes-tu en ce moment ?
Là, je me suis lancée dans un ouvrage en plumette. Je n'en suis qu'aux balbutiements... un modèle qui interloque mon entourage... (bon, je l'avoue, moi aussi un peu...)

11. Quelle marque de laine aimerais-tu tester ? 
J'ai pu tricoter de la Lace et Sock de Madelintosh, et j'aimerai bien pouvoir tester les autres qualités de fils de cette marque. Mais mon souci, c'est qu'aucune boutique autour de chez moi ne les propose, et je trouve difficile de faire son choix sur le net, sans avoir pu les toucher.

12. Que penses-tu du tricot ?  
Addictif !  
Pour moi, le tricot est entré dans ma vie depuis 3 ans maintenant et je ne m'en passe plus. C'est un très bon moyen d'expression, de création, de partage, on est fier de ses ouvrages, on peste aussi, mais on en ressort toujours plus aguerri !
 
Et voici les tricoteuses que je tague à mon tour. La liste est courte car les autres l'ont déjà été !

Christine 
Stordigot 
Peggy
Emilie
Micoton
Thesewercat
Sandrine 

dimanche 8 mars 2015

Un nouveau Moineau !



Aig. 2,5 et 3,5 - fil bleu Gilliatt et beige Tdm - modèle Moineau itty bitty

Tout mimi, tout mini, et maxi beau ! Mais quiquequoi, Nils bien évidemment !

Une naissance qui s'est faite attendre dans la joie, avec des sacrés séances de fous rires en compagnie de ses parents à la recherche du fameux prénom !

Et comme tout arrive à point, il y a justement le nouveau pattern de Nadia, Moineau !

Pas d'hésitation, et c'est parti pour un tricot en version layette.

Suite à mon choix de fil, j'ai suivi les indications du 9 mois pour avoir du 1 an ! 

Un tuto comme toujours très bien rédigé, et une seule légère modification de ma part, j'ai limité à trois fois la répétition du motif.

Petit pull très sympa à réaliser, et tellement pratique ces sans manches pour ces p'tits bouts !

mercredi 25 février 2015

Vague de Pies

Aig. 5 Pure Merinos5 et Strass light Phildar

Ce châle, il n'est pas pour moi, mais pour Vivi qui voulait du noir. J'ai donc profité des soldes chez Phildar pour m'équiper de pelotes Pure Merinos 5 et d'une pelote Strass light argent.

Ahh, au passage, j'ai redécouvert les joie de la rencontre d'un nœud en milieu de pelote ! J'avais oublié ! Je l'écris sous le signe de la rigolade, mais je trouve ce procédé tout de même exagéré et très agaçant !

Ceci étant, je reviens à mon ouvrage.

Pour le modèle, j'ai repris la construction classique d'un châle :
- montage d'un nombre de mailles impaires (7 ou 9 par exemple). On place 2 marqueurs avant et après la maille centrale.
- 1m end-1 jeté-des mailles end-1jeté-gm-1m end (la centrale)-gm-1 jeté-des mailles end-1 jeté-1m end
- Rang de retour tt à l'envers
Il faut continuer ainsi jusqu'à la taille souhaitée.


Ensuite, lorsque j'avais nombre de mailles désirées (multiple de 18m + 4m (bordure)), j'ai tricoté la bordure "Vagues" trouvée dans l'ouvrage Le tricot en 300 points (page 113).

C'est un point très facile. Au début, il est un peu déconcertant, car les vagues n'apparaissent qu'après trois répétitions.

J'ai apporté une petite touche lumineuse, pour tout de même égayer un peu l'ouvrage. Et pour la petite histoire, ça coïncide pile poil avec une vague de Pies sous ma fenêtre !


Vous saisissez les rapports, le blanc et noir des plumages des Pies, des vagues.... le nom de ce châle était tout trouvé !

Coût de l'ouvrage
7 pelotes Pure Merinos 5 Phildar 29,19€
1 pelote Strass light argent 3,11€
+ un reste de fil silver fox Madelinetosh (qui a été tricoté avec la Strass light argent)
soit 32,30€

vendredi 13 février 2015

Robe Kovila



Ahh, grâce à Kovila, je m'suis remise à coudre ! C'est donc tout naturellement que je lui dédie cet article :)

Et oui, Kovila m'a gracieusement offert des coupons de tissus, multiples et très variés. Voici ma première création avec !

Pour tout vous dire, ça faisait un moment que je désirais associer le tricot et la couture. J'avais déjà en tête l'idée de me tricoter un pull et d'y coudre une jupette. C'était dans mes projets à venir... Et là, tout c'est accéléré.
 

Bon, le pull, je ne l'ai pas tricoté, je suis tombée dessus (par hasard...) mercredi, en dernière démarque (pull-over Cloud de chez Mango). Avoué qu'à 13€, avec un pointe de mohair, j'allais pas m'en priver, surtout que son tombé est parfait pour y associer la jupette .

Pas de difficulté particulière pour la réalisation de cette robe. J'ai découpé ma bande de tissu, fait une première couture à point très large pour pouvoir tirer le fil pour obtenir des fronces. Ensuite une couture pour le maintien au pull, une autre couture sur le coté et pour finir l'ourlet !


J'aime d'autant plus l'alliance de ces deux pièces qu'elles présentent des perspectives qui s'harmonisent très bien ensemble... et vous l'aurez pressenti, je suis baba de ma robe Kovila !

vendredi 6 février 2015

Cristaux


aig. circ. 3,5
Madelinetosh Tosh lace - Silver Fox - + voilette - la droguerie -
Madelinetosh Tosh sock - Black Velvet -

Suite aux fils envoyés par Nadia, j'ai longuement hésité sur l'ouvrage à réaliser avec !

Ils sont très trèees fins et plutôt dévolus à du tricot intégrant de la dentelle. J'ai passé des heures sur Ravelry à la recherche du modèle qui pourrait me correspondre...sans succès...

Grand virage à 180° et direction le jacquard (ah là, le sourire revient à mes lèvres), et en fil double (ma risette s'agrandit encore) et et et ... avec des flocons (alors là, on voit carrément toutes mes dents !).

J'ai trouvé le dessin dans l'ouvrage "150 Scandinavian Knitting Designs" (il est sur la page de couverture).


Petite nouveauté avec ces moufles d'inspiration "norvégienne" et petite déception également car les motifs les plus fins ne ressortent pas vraiment !

Pour le bonnet, tricoté dans un second temps, j'ai du intervertir les coloris, par souci de quantité de fils. Et j'avais encore ce pompon acquis il y a belle lurette, dont le coloris est juste parfait !




Au final, mes moufles me tiennent vraiment chaud, et l'effet dépareillé qui n'était pas prévu initialement a fini par me séduire !

Et puis des flocons rosés... ça change un peu hein !

mercredi 21 janvier 2015

j'adore Elinor !

Aig. 3,5 Alpaga Mûre et voilette Feu follet - la droguerie - Modèle Elinor de Nadia taille S

Dès que je l'ai vu, j'ai succombé ... et il est passé devant tous mes autres projets. Je suis tombée sous l'envoutement de l'encolure. Bon, j'ai tout de même eu un mini temps d'hésitation, des aiguilles n°3.... mais j'étais trop attirée...

Comme à ma p'tite habitude, quelques modifications ici et là, des aiguilles n°3,5 tout d'abord, pour me donner un peu plus de courage, et avec comme choix de fil de l'alpaga. Il faut dire qu'il me restait encore du coloris Mûre (de mon châle Couché de soleil), c'était déjà ça en moins à trancher...

Pour l'encolure et les bordures des manches, j'ai misé sur un léger contraste, avec une pointe de voilette. C'est subtil, mais c'est exactement ce genre de détails que j'adore ! (je n'arrive pas à prendre des photos qui mettent en avant ce détail, grrrrrrrr....)

J'ai pris mon temps pour le tricoter, le délaissant quelques semaines, le tricotant frénétiquement d'autres. La construction des manches avec des rangs raccourcis est une première pour moi, et cette méthode est vraiment très agréable à réaliser.

J'ai également découvert le grafting, méthode permettant d'assembler deux pièces sans démarcation.


Mais ça y est, il est fini et je dois dire qu'il me convient parfaitement. Son tombé est plus fluide que le modèle original, dû à mon choix de fil et son encolure est parfaite, notamment pour moi, qui ait encore du mal à supporter des cols autour du cou.

Vous l'aurez compris, j'adore Elinor !