vendredi 14 novembre 2014

jolis grumeaux


aig. circ. 3,5 - mélange alpaga et plumette la droguerie -

J'ai le plaisir de vous présenter "jolis grumeaux", ma dernière création bonneturesque  :-) !

Ce tricot a été réalisé pour faire plaisir à belle-maman, à partir de ses directives que voici :
  • Modèle : bonnet
  • Coloris : orange 
  • Style : féminin et assez fin (pour pouvoir le ranger dans le sac sans qu'il prenne une place de ouf !)
  • Taille : 58cm (un peu trop grand pour moi...)

Je l'ai tricoté en circulaire (sans couture), et avec un point fantaisie qui fait apparaître de jolis grumeaux en quinconce, ce qui donne un relief sympathique.


Ce bonnet est très agréable à porter car il reste très léger....... et les grumeaux au toucher : un vrai massage pour les bouts des doigts !
 
C'est un modèle assez intemporel je trouve, qui peut facilement s'adapter à différents styles. Je le verrai bien en noir avec un pompon pour ma part...

samedi 1 novembre 2014

Côté Face

aig. 3,5 - Mélange alpaga tourbe et voilette Cendrillon la droguerie - motif du bonnet Hermione

La douceur de l'alpaga, avec une cascade de torsades et de jours (qui ne sont pas sans rappeler le motif du bonnet Hermione...).

Pour être tout à fait franche, j'ai commencé ce tricot dans le but d'en faire une étole pour ma fille, pour aller avec son BO Bonnet. Mais voilà, avec des aiguilles 3,5, on n'avance pas très vite... et je dois aussi avouer que j'ai grandement angoissé, à la suite d'un égarement d'écharpe à l'école... je n'arrêtais pas de penser que tout ce travail, avec un temps certain passé dessus... pouvait peut être finir on ne sait comment et où... Bref, je me suis ravisée, et voilà l'étole devenue le côté face de ce magnifique coussin, qui restera bien au chaud... à la maison !

Le pull que je porte, c'est mon p'tit galactique !

Là c'est du 100% mérinos, mais vous le voyez vous-même, je ne l'ai pas tricoté. Et oui, c'est une de mes astuces fétiches, recycler les pulls en housse de coussin ! Lorsque le pull n'est plus d'actualité ou trop abîmé, et bien rien de plus simple, quelques coutures droites, et hop, on obtient une superbe housse de coussin ! (pour celui-ci, c'est un ancien pull de Monsieur, 100% mérinos)

En voici un autre, réalisé avec un (vieux) gilet en cachemire et pour l'escorter, un petit vase "em(beau)binage" !


Mais revenons à mon coussin, qui avec sa taille tout à fait convenable (50x50cm), permet aisément d'y blottir sa tête ! Reste plus qu'à choisir son côté ...


  A très bientôt...

vendredi 24 octobre 2014

em(Beau)binage

Version pot à aiguilles à tricoter

Toujours dans mon objectif "réduction de mon stock de laine", voici une petite idée toute simple et comme souvent y'a pas besoin de se triturer longtemps les méninges pour un résultat bluffant !



Pour faire ce p'tit bricolage, il vous faut :

- un vase ou une bouteille,
 (ici un grand vase du géant suédois... à 2,99€)
- du scotch double face de préférence large,
- un crochet,
- et des restes de fils.




Pour la suite, vous l'avez déjà deviné, rien de très compliqué.

J'ai commencé par le bas du vase. J'ai scotché un tour et j'y ai ensuite collé mes 4 fils en même temps. J'ai continué ainsi de suite jusqu'au goulot. Au fur et à mesure de l'évolution, mes coloris se sont épuisés pour finir avec un seul fil. Pour une finition parfaite, je l'ai rentré avec un crochet.

Version vase

Un autre est déjà en cours de réalisation...

samedi 18 octobre 2014

*∗ Chute de ƒlocons ∗*

aig. cir. 3,5 - reliques de pelotes et restes de laines - modèle improvisé -

J'ai décidé, très fermement (hum hum...), de m'attaquer à mes reliques de laines et autres pelotes. Vous savez, ces pelotes acquises par coup de cœur et ces restes de fils qu'on conserve soigneusement dans une boîte, et qui mine de rien, s'accumulent, s'accumulent... sans que grand chose ne se passe !

Pour tenir ma décision, voici ma première tentative, un bonnet !
Et oui, encore un ! J'aime vraiment tricoter ces pièces.

Pour cette fois, j'ai décidé de me lancer dans ce qui me faisait envie et rêver depuis des lustres, un jacquard aux motifs de flocons. 

Comme souvent, je fonctionne à mon inspiration. J'ai rassemblé mes laines, fait un tri entre les coloris, qualité du fils etc... et une fois ma sélection terminée, je me suis lancée.

Ce qui était établi, c'est que je désirai un bon et gros bonnet, très typé montagnard, mais tout de même chic !


C'était donc parti en commençant par un revers au point de cotes 2/2 sur 10 cm.

La bordure terminée, un p'tit point fantaisie tout simple (qui me servira par la suite également de transition) réalisé avec un fil doré pour le coté chic !

Ensuite des flocons, de splendides flocons, dont j'avais mis de coté les motifs depuis des lustres.

Et pour finir en toute beauté, un pompon fourrure, acquis l'hiver dernier à la grange à laine...

Et me voilà chiquement prête à affronter la première chute de flocons !

lundi 6 octobre 2014

Une petite (...)

Cape pour Doudou - fils double de chez Phildar, aig. 5

Des moments remplis de tendresse, d'échanges, de confidences... et oui, ma fille a bien grandi, déjà 10 ans !

Et voici un de ses premiers tricots abouti, réalisé toute seule, une petite cape pour son doudou, c'est souvent ainsi que ça commence...

... et je crois bien qu'elle a attrapé le virus. Pendant une semaine, jour après jours, rang après rang, elle n'a pas quitté son ouvrage. Tricotant, après le goûter... le matin avant de prendre son p'tit déjeuner... en ma compagnie, toutes les deux sur le canapé, chacune son ouvrage à la main (j'ai adoré ces moments !). 




 Ça méritait bien un p'tit post !




Coût de l'ouvrage : 

des milliers de bisous et câlinous !

dimanche 5 octobre 2014

Schnaps


Coussin Schnaps (et la chose à coté, c'est une lanterne de berger pour repousser les loups)

Schnaps est arrivé, pas l'eau de vie hein, mais un beau Saint Bernard de 3 mois, et déjà plus de 20 kilos... !

Ses heureux propriétaires m'ont convié à faire sa connaissance. Ayant pu admirer sa niche avant sa venue (euh, si on peut encore parler de niche, parce que là c'est plutôt un mini chalet....) je me suis dit qu'un petit coussin, pour meubler dignement ce 4**** serait du plus bel effet !


Coté technique, j'ai procédé de la sorte. Une feuille avec l'impression du texte, et j'ai piqué avec la machine à coudre :
 

 Et une fois la feuille enlevée, tin tin  :


Simple, sobre mais terriblement racé (je sais elle est facile, mais bon...), ce coussin m'a beaucoup plu ! Tellement que j'envisage d'en faire un pour moi, reste plus qu'à déterminer quoi broder (châteauneuf-du-pape...) ?

lundi 29 septembre 2014

P'tite fille modèle



En faisant un peu de tri dans l'armoire de ma fille, je suis retombée nez à nez avec cette robe, une couture qui commence un peu à dater maintenant... ce qui explique que je ne peux que vous la présenter sur cintre... et oui, ma choupinette ne rentre plus dedans !


Une robe aux allures de "p'tite fille modèle", avec ses petites touches de liberty et son boutonnage dans le dos. Pas de patron pour sa réalisation, faite aux mensurations éphémères de ma fille.

Elle va déjà rejoindre la malle à souvenirs...

dimanche 14 septembre 2014

Parallèle

Mélanges alpaga et plumette la droguerie Falaise et écru - Hortensia et merlot - Pétunia et cochenille

- "Moi aussi, j'en aimerai un, un châle maman !"

C'est vrai que ça faisait un petit moment que je ne lui avais rien tricoté. Il ne m'en fallait pas plus pour nous mettre en route pour la droguerie afin qu'elle choisisse les coloris et là, grande surprise, le grand retour du rose ! J'ai tout de même réussi à y glisser un peu d'écru !

Je voulais un tricot approprié à son âge, sans fioriture, mais tout de même avec un peu de pep's et je trouve que les lignes c'est parfait pour ça !


Les modèles sont de ma conception. J'ai fini le châle avec une i-cord et pour le bonnet, j'ai joué à la flemmarde...je l'ai tricoté en aller-retour, avant de l'assembler avec une couture invisible (pas envie de magic loop cette fois-ci) le tout en aiguilles n° 4,5. 

Bon l'avantage avec ce tricot, c'est qu'on a revu sa géométrie, et les lignes parallèles maintenant n'ont plus aucun secret pour elle.



- "Merci mamounette, mais c'est quand qu'il neige maintenant !"

Pour ces deux ouvrage, le bonnet et le châle, il m'a fallu environ en mélange alpaga et voilette :
40 gr Hortensia et merlot - 40 gr Pétunia et cochenille - 90g Falaise et écru -

jeudi 4 septembre 2014

Zadig - version remasterisée -

Aig. circ. 4,5  Mélange alpaga Falaise et plumette Ecru - bordures en voilettes Princesse le jour et baguette magique - le tout la droguerie


Le gilet Zadig, ce n'est pas un scoop, ce modèle étant dispo depuis belle lurette à la droguerie (sous l'aoc : veste plumette et bambou flanelle).

J'ai succombé très rapidement à son encolure, mais je dois dire que ses manches, larges et arrivant à mi-bras dans le modèle original me laissaient un peu perplexe. Et oui, mon esprit pragmatique me rappelait sans cesse qu'il était du coup impossible de porter ce tricot sous une veste, sous peine de voir le phénomène méga-biscoteau (1) se produire  !
 
(1) remontée massive des emmanchures au niveau des biceps-épaules

Donc pour éviter de ressembler une Schwartzy, j'ai fait place à de belles et fines manches longues. Dans la foulée, je me suis dit qu'un p'tit montage en circulaire serait le bienvenu, histoire de m'éviter des coutures, et qu'un léger cintrage à la taille le rendrait plus seyant.



J'ai longtemps hésité sur un point : des poches, pas de poches, des poches, pas de poches.... Et comme vous pouvez le constater, c'est sans poche !


Pour le choix de mes fils, je suis restée très sobre. J'ai juste apporté une petite finition girly aux bordures en mélange de voilettes (et oui, on ne se refait pas, addict de la voilette !)




J'ai voulu le personnaliser avec une petite fantaisie au milieu du dos ! (euh là, avec le recul, je ne me comprends pas encore...)





mardi 26 août 2014

Dôme


Pour s'accorder avec mon châle Soleil de minuit...

aig. 4 et 5 Voilette soleil de minuit & alpaga mûre la droguerie - modèle improvisé

Je désirais un bonnet que je puisse porter avec mes cheveux relevés en chignon. Donc exit les modèles ajustés... mais ce n'est pas dans mes habitudes que de tricoter des bonnets amples... et j'avoue que j'ai eu quelques doutes avant l'assemblage... n'allait-il pas faire trop bonnet de douche ! (avec comme vision Charlotte aux fraises qui me suturait "il est fraisi fantastique!" gloups !).


Même si je me persuade qu'il n'a rien d'une charlotte, que c'est "un maaagniiifaiiiik béret", qu'on en voit pleiinnnns de bonnets slouch, j'éprouve encore quelques réticences ! Je pense que ce n'est qu'une question de temps et de temps ... et que cet hiver, une fois le blizzard installé (mais un vrai brouillard à couper au couteau hein !) j'oserai le porter fièrement.

En tout cas, pour me rendre à mes cours de danse, aucun doute, son dôme protègera efficacement mon chignon !

lundi 18 août 2014

Soleil de minuit !

Low Tide en aig 4,5 -  alpaga Mûre et voilette Soleil de minuit la droguerie
Et voici mon dernier chouchou, le châle Low Tide

Bon au début, j'avoue, je ne comprenais pas cette passion dévorante pour les châles sur les blogs... ("ça fait un peu mémère....") mais depuis mon trendy, porté autour de mon cou tout cet hiver, j'ai saisi (et oui, il m'a juste fallu un peu plus d'un an pour comprendre qu'autour du cou, ça n'a rien à voir...) ! J'ai donc souhaité réitérer en vue de la saison A-H 14/15, avec comme objectif une construction simple et un coloris encore jamais sélectionné.

Objectif atteint, même si c'est un peu un semi-marathon du tricot ! Sur ma dernière rangée, je n'avais pas moins de 335 mailles !

Pour le confectionner, j'ai utilisé mon fameux duo alpaga & voilette, ma valeur sûre !

J'ai choisi des coloris contrastés, à savoir de l'alpaga Mûre et de la voilette Soleil de minuit, et je suis totalement envoutée par l'effet légèrement chiné et les petits reflets cuivrés ici et là.


Pour les lignes au point mousse, j'ai décidé de les tricoter qu'avec de la voilette en double fil. On voit mieux le contraste sur cette photo.



Je l'aime tellement que j'en arrive presque à me réjouir des dernières fraîcheurs tellement j'apprécie m'envelopper dedans ! (bon là, j'exagère tout de même)



Pour sa réalisation, il m'a fallu environ 125g d'alpaga (environ 17€) et 2 cônes de voilettes (25€), soit 42€ ! Et j'allais oublier, le modèle trouvé chez de rerum natura à 3,70€.

mercredi 30 juillet 2014

Rivière

Lin Sahel - la droguerie - aig. 3,5

Le feu est vert, en route pour la glissade !

Et je peux vous dire que comme dans une vraie rivière, j'ai sué à chaque virage !

Plus sûre de moi, je me suis laissée portée par la vitesse de la descente à pic et j'ai été plusieurs fois à deux doigts de prendre la tasse... d'autant plus que l'arrivée n'a pas été sans éclaboussures ! (la faute à des erreurs (de plume ?) relevées dans le tuto du top...)


Cette mésaventure ne m'a pourtant pas arrêté, puisque j'ai plongé la tête la première dans un nouvel ouvrage, en espérant cette fois-ci ne pas faire un plat...


Pour ce modèle, j'ai joué au DJ en mixant le top Propriano (la droguerie) et le motif des chaussettes de Tiina Seppälä.

dimanche 13 juillet 2014

Claude

Robe Claude (propre création) en taille M - tissu la droguerie - biais tartan Toto

Un peu de rangement dans mes tissus, et je suis retombée nez à nez avec une robe, commencée je ne sais plus quand (heureusement qu'il n'y a pas de date de péremption...) et à laquelle il ne restait plus qu'à finir l'ourlet du bas et la ceinture !

J'ai honte... mais vraiment, d'autant plus qu'elle est pour Claude, une amie !

Je me souviens, lorsque je l'ai commencé, pleine d'entrain, avec un clin d’œil à la robe noire qu'elle doit régulièrement portée lors de ses audiences.. gloups, j'ai presque été aussi longue à la réaliser qu'une procédure !

   
Mais maintenant que son délibéré est rendu, elle est plutôt réussie. 

Le coton est tout doux et a un joli effet satiné et le biais, en lin, avec son imprimé tartan, n'est pas sans rappeler la signature d'une certaine marque...


J'ai mis des fronces, ici et là, sur le devant, les manches et le dos !
Le verdict est sans recours de ma part et je vais de ce pas signifier cette robe à sa destinataire !

mercredi 9 juillet 2014

Des bulles svp !


Top Miss de Aime comme Marie en taille S - tissu et biais Petit Pan - doublure la droguerie-

C'est l'été (enfin presque !).

En tout cas, je n'ai pas attendu le retour des rayons de soleil pour me confectionner ce petit haut.
 
Que dire, sa réalisation est easy et très rapide, et j'ai enfin pu utiliser les tissus acquis à Bruxelles, à savoir des "Petit Pan" (boutique Atchoum pour celles que ça intéressent, un vrai trésor...).

Je suis fan de sa coupe, simple, qui tombe bien (même pas besoin de soutif....) et de son joli décolleté devant et dans le dos.
 

 













  





Ce petit haut est entièrement doublé avec un tissu noir la droguerie.... et petite cerise il est réversible (même si j'ai une large préférence pour le coté bulles !)







Bon, maintenant, il serait tout de même très agréable de pouvoir le porter à l'extérieur !!!! 

(et par la même occasion d'entretenir mon joli hâle suite à un séjour méditerranéen)



jeudi 12 juin 2014

Moussaillon


Pull Arcachon - Aig.4 - Lin Coloris Nature sauvage et Marin - le tout de la droguerie -
Ce petit pull parfait, tout en lin, c'est le modèle Arcachon de la droguerie.

J'ai mis le cap le 27 mai, et j'ai amarré le 8 juin, aucune dérive, même pas l'once d'une houle !

Ancré sur mes épaules, on m'a indiqué que ce cordage se bonifierait après plusieurs mouillages !

La pose de Popeye !

J'ai repéré ce modèle sur le site de la Sauvage, et j'ai suivi sa méthode de fabric.

J'ai juste apporté trois modifications :
  • j'ai utilisé des aig. n°4 (au lieu des n°5 préconisées) en taille M ; ce qui donne la largeur de la taille S, tout en ayant pu conserver l'ampleur du modèle (car une fois n'est pas coutume, je voulais sentir la brise)
  • j'ai rajouté un rang de rayures, pour que tribord et bâbord restent équilibrés
  • j'ai remonté et rabattu les mailles de l'encolure avec des aig. n°3,5 pour une meilleur flottaison.


J'ai longuement hésité dans le choix des coloris, ne voulant pas succomber au bleu, pas que je n'aime pas, bien au contraire, mais pour changer un peu... et au final, aucun changement. Y'a pas à dire, une marinière est vraiment mieux avec des lignes azur.

Ceci étant, j'ai pu repérer de magnifiques coloris, dont un est parfait pour mettre les voiles sur un nouveau cap !

Coût de l'ouvrage :
Lin la droguerie coloris Nature Sauvage et Marin : 33 euros

dimanche 25 mai 2014

Feu d'∀rtifice !

Modèle Pull sans manche Phildar - Fil Lang "Estio" - aig. 4,5

Et voici ce top très coloré ! C'est la première fois que je tricote un fil avec un tel dégradé de couleurs... moi qui préfère à l'habitude l'unité et la sobriété d'une teinte !

J'ai justement été conquise par ce feu d'artifice de tonalité, mais de là savoir quoi tricoter avec...

Je suis partie à la recherche du modèle..... et c'est carrément une enquête qui a été entreprise !

Il faut dire j'ai toujours eu plus de mal à trouver des modèles à tricoter pour la saison estivale.


 
J'ai fini par dénicher ce "pull sans manche" (c'est le nom officiel proposé dans le magazine !). 

Je vous mets une photo de la fille qui fait la mou quand elle le porte... 
(je crois d'ailleurs que c'est ça en premier qui m'a sauté aux yeux ! Vous avez vu ce regard !?!...).


Comme vous pouvez le constater, le haut est porté de manière   très   très   très   ample.



 
C'est certes très sympa sur papier glacé... mais moi... dans la vraie vie... ça risque de me poser quelques petits problèmes ! (par exemple lorsqu'il va bailler tout aussi copieusement lorsque je vais me baisser pour décadenasser mon vélo...

Alors, pour remédier à cet incident, je l'ai tricoté en taille 34-36, et il a juste la petite aisance qu'il faut !

Et je peux me mouvoir comme je veux, sans aucune crainte...


Coût de l'ouvrage
6 X 3,5€ (pelotes en promo à la grange à laine) = 21€